L’innovation et la qualité au coeur d’une stratégie : cultiver sa différence au service des clients

 

Une entreprise qui a su rebondir 

Il existe des entreprises qui savent trouver les solutions pour sortir de l’impasse et reconstruire différemment. La Biscuiterie Jeannette en est un parfait exemple. Les salariés n’ont jamais baissé les bras face aux difficultés pour préserver leur outil de travail. L’historique des madeleines Jeannette est intimement mêlé au Patrimoine de Caen, depuis sa création en 1850. L’usine a bien failli disparaître… mais elle n’avait pas dit son dernier mot. Touché par l’histoire des Jeannette qui refusaient de voir disparaître leur outil de travail, Georges Viana veut redresser l’entreprise. Ancien cadre de Suez Environnement, il souhaite redonner ses lettres de noblesse au savoir-faire artisanal de la biscuiterie. Avec la reprise inespérée de l’activité et de la marque à la barre du Tribunal de commerce, 2015 voit enfin la relance de Jeannette 1850. L’objectif est de capitaliser sur le côté traditionnel et qualitatif de la marque en réalisant semi-industriellement des produits artisanaux, en privilégiant des saveurs authentiques, aussi bien en France que sur le marché des produits alimentaires français de luxe en très forte croissance à l’étranger. L’équipe a choisi de s’investir complètement pour sauver ses madeleines auxquelles elle est profondément attachée. Pour elle, le développement de la nouvelle Jeannette 1850 représente bien plus qu’un simple projet, c’est un trésor qu’elle tient à préserver et à pérenniser…

Madeleine-jeannette