Bridor

                                     

                                                           

 

                                                 Artisan dans le produit,

                                               industriel dans la gestion

 

 

pictogramme-terre

> La success story d’un visionnaire

 

Bridor a été fondée par Louis Le Duff il y a près de 30 ans pour accompagner le développement de sa chaîne de restauration « Brioche Dorée » créée en 1976, dans sa Bretagne natale. Aujourd’hui l’entreprise est reconnue dans le monde entier. Bridor a réussi à allier savoir-faire artisanal et rigueur du process industriel, par le respect des matières premières et de la vie du produit lui-même.

 

> Un outil de production flexible

 

Le site de Servon-sur-Vilaine a investi l’an dernier dans une onzième chaîne de production et l’usine de Louverné près de Laval a bouclé une phase d’extension de 9 500m2. Ces investissements visent à d’atteindre une capacité de production de 200 000 tonnes à l’horizon 2030. La filiale du groupe Le Duff compte aujourd’hui neuf unités de production en France et à l’international.

 

 

baguette

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

> La qualité à tous les niveaux

 

Louis Le Duff met un point d’honneur à miser sur la qualité. Cela se traduit aussi par des partenariats pérennes avec des meuniers français, mais aussi différents chefs étoilés ou meilleurs ouvriers de France, comme la maison Lenôtre (dès 1997), ou encore Frédéric Lalos (MOF) pour la création d’une gamme de pains signée de son nom…

Autre atout de taille pour l’entreprise qui pérennise cette démarche d’excellence à tous les niveaux : 30 % des effectifs chez Bridor sont issus du métier de boulanger.

 

 

photo cerise

 

 

> Une cinquantaine d’innovations par an

 

Une innovation réussie, c’est un produit qui répond à un usage donné, et donc une attente du consommateur. Exemple, depuis avril 2015, la filiale propose une innovation très attendue qui correspond à une tendance forte, des produits sans gluten, pour le petit déjeuner et la pause. L’entreprise travaille sous licence AFDIAG (Association Française des Intolérants au Gluten).

 

> La société travaille ses propres levains chefs

 

Le levain est un organisme vivant, un peu comme la mère du vinaigre, l’ADN de l’entreprise, entretenu et alimenté en interne. « Nous avons différents types de levains, selon la production, comme le levain chef Bio, le Label rouge, le traditionnel français… notre plus vieux levain a 45 ans ! explique Bruno Rousseau, Directeur Général chez Bridor. Il est essentiel de respecter les étapes et le temps nécessaires à la pâte pour l’obtention d’un produit de qualité. ».

 

> Les prochains grands axes de l’entreprise ?

 

Rester sur ses métiers : le BtoB est l’axe le plus dynamique, et le food service évolue de façon très forte. « Les personnes optent de plus en plus pour la RHD. En Asie ou en Amérique, plus d’un repas sur deux est pris à l’extérieur. Nous vendons aussi un certain savoir-vivre à la française. Le croissant le pain ou le macaron sont des produits iconiques et nous surfons aussi sur cette image-là ! »

 

 

 

bouton-découvrir